Retour à la page d'accueil

 

Danses

Musique

Spectacles

Dentelle

Tissage

Enfants et Ados

Chants

Reliure



Nouveautés
Contacts
Liens
Recherche
Plan du site

LES GÂTEAUX DE MAÎTRE GALIPETTE

Ce spectacle du groupe enfants de la Jimbr'tée est une adaptation scénique du conte "Les Gâteaux de Maître Galipette" extrait des "Contes de la Saint-Glinglin" de Robert Escarpit.

Il a été monté pour être présenté à l'occasion de l'arbre de Noël des enfants de la Direction départementale de l'Agriculture et de la Forêt, le 11 décembre 2004 à l'amphithéâtre du lycée agricole de Neuvy. Il a été rejoué en ce même lieu le 4 décembre 2005.

Les enfants et les musiciens Scène 1 : Les enfants sont répartis sur la scène, immobiles, assis ou debout. La scène s'éclaire, la musique entraîne l'animation des lieux, les enfants chantent puis se rassemblent pour danser quelques danses. A la fin, ils vont peu à peu se rasseoir ou s'appuyer aux murs. La lumière décroît et l'attention du spectateur se reporte sur une auberge ou un voyageur s'est installé.

Le voyageur et l'aubergiste Scène 2 : Le dialogue s'installe entre le voyageur et l'aubergiste et ce dernier va alors commencer de conter l'histoire des gâteaux de Maître Galipette. Cela se passait il y a bien longtemps dans ce royaume ou la tristesse régnait en maître. On revient alors sur scène où l'on revoit les enfants et musiciens, endormis ou tristes s'ennuyant à leur place et cela malgré tous les efforts déployés par la Princesse pour les égayer.

Scène 3 : L'aubergiste poursuit son récit : Un beau jour, un beau jeune homme se présenta à la porte du château… tomba amoureux de la Princesse… et s'engageant envers le Roy à vaincre toute cette tristesse partit à la recherche du remède miracle. Son voyage le conduisit dans une région fort lointaine. Et comment s'appelait cette contrée demanda le voyageur : Le Bourbonnais lui répondit l'aubergiste.

L'attaque des brigands Scène 4 : On se retrouve dans cette contrée où on voit un homme se battre avec deux brigands. Le Prince accourt, fait fuir les deux brigands relève le pauvre homme et lui demande qui il est. Maître Galipette, pâtissier lui répondit-il. Le dialogue s'instaure. Le prince raconte son histoire à Maître Galipette qui, souriant, lui remet une boîte de gâteaux, un parchemin et un sac de graines. Après quelques explications sur le côté magique des friandises le Prince repart à vive allure vers le château.

Scène 5 : Le Prince arrive au château, se précipite pour donner des gâteaux aux musiciens qui se mettent à jouer avec entrain. Puis le Prince va vers le Roi et la Princesse installés sur leur chaise, leur donne des gâteaux et avec la Princesse va en distribuer à tous les enfants. Le Prince et la Princesse se mettent à danser, bientôt suivis par tous les présents dans la joie et l'allégresse.Joie et danses...

Scène 6 : la lumière revient sur l'auberge où l'aubergiste conclut son récit : Ce fut une belle fête qui dura très longtemps… la recette permit de refaire des gâteaux et on planta les graines pour en avoir pendant longtemps encore. Elles furent même classées trésor national.
Le voyageur demanda alors : Mais dites-moi tout, le Prince, épousa-t-il la Princesse ? Bien sûr, et ce fut là encore des moments intenses de joie et de danses.

Le spectacle se termine par des danses et une immense farandole des enfants qui les entraîne dans la salle jusqu'au milieu des spectateurs.


Retour à la page d'accueil "Les Spectacles"...

 

- Tous droits réservés : La Jimbr'tée - Mentions légales -